Un lundi de Pâques bien chargé

Pour finir les vacances en beauté, les élèves du CEF avaient décidé de se retrouver ce lundi pour avancer sur leur projet concernant le harcèlement à l'école. L'objectif de la journée était double : réfléchir à la meilleure façon de faire passer le message mais aussi et surtout d'écrire le scénario des trois capsules vidéo qui seront au cœur de notre campagne.


Super motivés, nos jeunes se sont donc mis au travail. C'est que le projet leur tient à coeur, cela fait des mois qu'ils y réfléchissent. Les jeunes sont partir d'un constat alarmant : rien n'est mis en place en Fédération Wallonie-Bruxelles pour lutter contre le harcèlement scolaire. La plupart du temps, les victimes ne sont pas écoutées et leur détresse est niée. « Ce sont des histoires d'enfants », « On voit ça partout », sont autant de commentaires que l'on peut entendre lorsqu'on aborde le sujet avec les adultes responsables. Pour les jeunes, il est important que des solutions soient trouvées et que l'on cesse de nier le problème. Les conséquences pour les victimes peuvent être catastrophiques : dépression, décrochage scolaire, perte de confiance en soi et dans certain cas, cela à conduit à des suicides.


L'ambiance de la journée était studieuse et l'enthousiasme de tous a fait de cette journée une réussite ! Lundi de Pâques oblige, des œufs en chocolat étaient prévus pour le ravitaillement des cinéastes en herbe !

La prochaine étape sera celle du tournage. On n'oubliera évidemment pas de vous tenir au courant dans les semaines à venir !               

Écrire commentaire

Commentaires : 0