Au secours, les examens sont là !

Bon, on ne va pas se mentir, les examens ce n'est pas la période la plus cool au monde. Les examens, c'est ce moment qui nous fait angoisser à mort parce que tout le monde -à part soi, évidemment- a l'air déjà affreusement au point dans son étude. La période d'examens, c'est aussi le stress qui monte parce que la date de cet horrible examen de math se rapproche en traître à vitesse grand V, c'est également l’inquiétude qui grandit à mesure que l'on découvre que la matière du cours de français s'est accumulée dans notre farde au point de ressembler étrangement à l'Encyclopédie en 50 volumes de Diderot1. Enfin, c'est lors de la session d'examens que l'on se rend compte que nous sommes vraiment en guerre froide avec notre cours d'histoire et que les verbes irréguliers en néerlandais sont bel et bien de faux-amis !

 

Vague de panique, donc ! Il n'y a, malheureusement, pas de solution magique pour réussir les examens et nos amis scientifiques peinent toujours à inventer la Pilule de Connaissance Instantanée. Ils ont à peine été fichu de fabriquer de la soupe instantanée, et ce n'est pas franchement une réussite culinaire ! Cependant, tu n'es pas condamné.e à rater tes examens, et c'est un ancien cancre de service qui te le dit !

 

La clé de la réussite tient en 4 étapes assez simples : comprendre, organiser, synthétiser et ... étudier2. Tu ne dois pas suivre ces 4 étapes à la lettre, mais elles ont au moins l'avantage de te montrer une des voies vers la réussite. Il est important que tu puisses te réapproprier ces étapes en fonction de ta manière d'étudier.

 

Pour réussir tes examens, il est fondamental de comprendre la matière ! L'étude sans compréhension n'est que ruine de l'âme, paraphrasait approximativement mais avec raison mon prof de français. Il est vain d'étudier par cœur son cours sans le comprendre. D'une part parce que cela risque de te jouer des mauvais tours lors de l'examen et ensuite parce que tu vas l'oublier sitôt la période d'examen finie et tu n'auras rien appris. Mets donc la période de révision à profit pour faire une simple lecture attentive de ton cours et note les questions éventuelles sur une feuille à part pour les poser à ton professeur (mais pour bien te faire voir, il s'agira de lui poser ces question avant l'examen proprement dit).

 

Ensuite, il faudra organiser ta matière. Pour cela, il est utile de faire une table des matières que tu pourras ressortir au moment de l'étude pour avoir une vue d'ensemble de ton cours. Faire un plan d'étude est également une bonne stratégie de réussite : tu noteras à l'avance des objectifs d'étude pour t'éviter de te retrouver la veille de l'examen avec les chapitres les plus durs à étudier. Si c'est le cas, fais rapidement une recherche en ligne pour savoir s'il n'y a pas de récentes avancées dans le domaine de la Pilule de Connaissance Instantanée.

 

Lorsque que tu as organisé ta matière, tu pourras la synthétiser. Il s'agit de résumer sa matière de manière plus digeste et schématique. La synthèse a le double avantage de déjà te faire apprendre le contenu de ton cours et d'être également un excellent outil de révision de dernière minute (celle où tu es devant la porte de la classe).

 

Enfin, la dernière étape est celle de l'étude. Si tu as bien respecté les étapes précédentes, les romains ne s'empoigneront pas, car une grosse partie de la matière aura déjà été mémorisée. En effet, puisque tu as déjà lu attentivement tes cours et posé tes questions sur les différents éléments problématiques, puisque tu as organisé ton temps d'étude, et puisque tu as réalisé des synthèses (avec plein de fluo, des flèches qui vont dans tous les sens et des petits dessins dans les marges pour rendre le tout plus joli), tu es fin prêt.e pour apprendre les dernières petites définitions, les quelques dates, les deux-trois formules qui resteront !

 

Surtout surtout, n'oublie pas de manger sain, de dormir assez, de faire de l'activité physique et de t'aérer. C'est sans doute bateau mais il vaut mieux mettre toutes les chances de ton côté en faisant en sorte de bien traiter ton corps et ton cerveau pendant cette période où ils seront mis à rude épreuve :)

 

Le Comité des Élèves Francophones est de tout cœur avec toi, et n'hésite pas à nous envoyer un message privé si tu rencontres des difficultés, nous sommes là pour toi ! Bonne réussite à tou.te.s !

 

Le CEF.

 

1 En français ancien dans le texte, évidemment !

2 Je sais que le mot « étudier » n'est pas le plus agréable, je vous l'ai donc écrit en plus petit pour qu'il fasse moins mal.

Écrire commentaire

Commentaires : 0