Le CEF soutient la grève des élèves de "La Garenne"

🚸 Pour le CEF, il est inacceptable que des élèves aient à subir des conditions d’apprentissages extrêmes, indécentes et indignes. ⛔

 

▶️ D’ailleurs, aucun travailleur ni aucune travailleuse n’aurait accepté de travailler dans ces conditions. Surtout…. que la loi ne le permet pas ! (1) 😤😮

 

📢 Le Comité des Elèves Francophones, en tant que syndicat des élèves du secondaire, propose donc que :

 

"Le travail scolaire étant considéré comme du travail léger, la température de l’air dans les classes ne peut pas être inférieure à 16°C ni supérieure à 29°C. Ces seuils de températures seront modulés en fonction de la tâche demandée lors des cours techniques et professionnels. En cas de chaleur excessive ou de froid, l’école doit mettre tout en place pour que l’élève soit de nouveau dans un local aux températures correctes. Si la situation persiste toujours après un délai de 2 jours, les élèves sont « licencié.e.s », l’école est fermée jusqu’à ce que la température autorisée soit rétablie. Tous les locaux doivent être équipés d'un thermomètre fonctionnel placé à l'endroit le plus judicieux."

 

▶️ Cette proposition se base sur ce que les travailleurs et travailleuses ont comme règlement de travail minimal.📜

 

🚨 Tu veux découvrir toutes les propositions que le CEF fait en matière de Bien-Être à l'école pour les élèves ? Suis notre page dans les prochaines semaines pour découvrir notre Règlement Bien-Être ! 📅

------

(1) http://www.emploi.belgique.be/detailA_Z.aspx?id=1442